“comment interpréter le langage corporel féminin en jouant avec des bijoux”

En revanche, son comportement est ambigu, il a peut-être envie de revenir avec vous lui aussi mais, maintenant qu’il est avec quelqu’un, vous comprenez qu’il est sérieux et est apeuré de prendre le risque de revenir vers vous et que vous décidiez une deuxième fois d’arrêter votre relation.

Bonjour et merci pour votre article. Comment interprétez vous un homme qui roule des yeux avec une nette tendance à aller vers la droite quand on lui parle en tête à tête (debout). C’est assez déconcertant car le mouvement est assez rapide et donne de la mobilité aux paupières du haut et du bas voire à l’iris. On sent une nette gène mais quelle peut être son origine ? Je précise qu’à plus de distance tout est normal, éventuellement un petit regard fuyant à droite mais rapide. Merci.

Cool 🙂 Par ce que dans l’article tu dis que le fait qu’elle ne sourie pas (bon en l’occurrence c’est moins) est un contre indicateur, c’est pas une critique, mais il faudrait donc peut être relativiser ce point.

Maintenant que j’avais cette idée en tête, que les hommes pouvaient utiliser leur corps pour attirer les femmes, j’ai lu tout ce que je pouvais trouver sur le sujet… (ce qui a été en majorité une perte de temps totale)

Regardez bien ces pupilles, si elles sont dilatées à l’extrême, c’est qu’elle est relativement excitée par votre présence, votre discussion à bâtons rompus ou votre physique en carré de chocolat, un peu comme le sont les amateurs de champignons hallucinogènes ou les femmes pendant l’orgasme.

A la différence d’un regard soutenu et sans gène sur les parties les plus érotiques de votre corps, il sera ici plus question d’analyser vos moindres faits et gestes. Une sorte d’admiration, qui pousse la personne à regarder vos cheveux, vos ongles, et autres parties. Pas de panique cependant, il s’agit rarement d’un fétichiste aguerri, mais plutôt de quelqu’un d’imaginatif et de curieux, laissant transparaître un certain mystère. Libre à vous de vouloir le percer 😉

Entraînez-vous, épurez votre body language, débarrassez-le de tous les gestes inutiles, rendez les gestes de la séduction importants vraiment signifiants, campez-vous dans le sol au lieu de vous dandiner et respectez la zone de confort de votre interlocuteur : avec tout cela vous gagnerez en charisme, un peu chaque jour, parole de Pierre.

Comme pour le sourire, les gens ont souvent tendance à montrer des signes de fermeture : croiser les bras, croiser les jambes, diriger les jambes ailleurs que vers la personne, jouer avec un objet (stylo, téléphone), l’absence ou le manque de contact visuel…

Le deuxième signe de langage corporel féminin que je trouve aussi assez bon, c’est si la fille garde son contact visuel avec toi quand tu lui parle. C’est ce appelle dans le monde de la séduction anglophone les “bambi eyes”. Ça, c’est un bon signe.

Les jambes sont écartées. Il expose clairement ses parties génitales. Cela ne veut pas dire qu’il veut les montrer, mais inconsciemment, il est probable que si. Dans cette posture, il émet un signal de domination. Il y a de fortes chances qu’il ait confiance en lui. Comme lorsqu’il est assis et prend un maximum de place, il fait la même chose ici. C’est un mâle dominant, qui veut occuper l’espace disponible, et qui n’hésite pas à le montrer.

Les caractéristiques sexuelles primaires (organes génitaux) sont totalement gommées dans l’iconographie traditionnelle occidentale: Adam et Eve cachent leur honte derrière des feuilles de vigne minuscules. Au Japon, elles sont marquées à outrance, grâce à un effet de loupe flatteur qui donne aux sexes une taille surdimensionnée.

Enfin, la bouche est un endroit propice à la séduction : lorsqu’une femme est intéressée par vous, elle louche littéralement sur votre bouche, sur le mouvement de vos lèvres et l’on a alors l’impression qu’elle boit vos paroles.

Par contre le passage sur le « toucher » relatif à la gestuel d’il y a plus d’une centaine de milliers d’années, à savoir la préhistoire, qui comme son nom l’indique est pré-historique, est une assertion tout à fait gratuite sur laquelle nous ne savons absolument rien, mais qui a eu le mérite de me faire sourire. Nous ne pouvons donc que « supposer » à titre personnel que le mode de culture basique de chaque tribu dans le travail de sélection d’un partenaire n’était pas aussi développé et que La séduction apparaissait dans son stade le plus primitif : le niveau tactile. Fait qui pourtant s’avère complètement faux lorsqu’on étudie par exemple certaines peuplades –présumées primitives- mais qui ont néanmoins un code de séduction beaucoup plus compliqué que le nôtre. Je conclurai donc en disant qu’à mon avis, le temps -à savoir une centaine de milliers d’années- ne change rien à l’affaire, mais plutôt le « milieu » et « la culture ». le code de séduction varie énormément selon l’ethnie, encore qu’une fois de plus, Romain ait entièrement raison dans son résumé global des 5 approches, et ce, quelle que soit la culture envisagée.

Je suis retournée le voir une semaine après et attention !!!!!! j’ai eu son numéro ! il n’a pas hésité pour me le donner, sauf 2 jours après tout ça je lui ai envoyé un message mais ne me répondait pas… j’ai réessayé plusieurs après et m’a enfin répondu pour me dire qu’il n’était pas intéressé alors bien sur je lui ai dis qu’il aurait du me le dire plus tôt mais je n’ai pas demandé pourquoi il me regardait tout le temps…

Détourner le regard. Ce type de signal est à prendre avec précaution. En effet, tout dépend de la personnalité de la fille et de la présence ou non d’autres signes d’intérêt. Par exemple, si la fille est timide, le fait qu’elle détourne le regard de temps en temps ne signifie pas nécessairement qu’elle est intéressée. Par contre, si elle détourne le regard et que vous voyez par exemple que son visage commence à rougir sous l’effet de ses hormones, alors il y a de fortes chances que vous lui fassiez de l’effet.

Si vous pensez que cet homme est timide, alors je vous conseille d’essayer de faire un premier pas afin de voir sa réaction. Vous pouvez simplement lui adresser la parole, et au fil de la discussion, pourquoi pas lui proposer un moment à deux comme prendre un verre.

Par contre j’ai remarqué que lorsqu’il me regarde danser, ce jeune homme sourit ( sourire sincère ) et m’applaudit ,et c’est même le seul ! ( bien que ma façon de danser ne fut pas.. terrible!) . C’est arrivé …. 3 fois? A 3 soirées différentes.